9.2.1 Proportion de naissances de faible poids



Définition

Nombre, pour une période donnée, de naissances vivantes
1 de poids inférieur à 2 500 grammes, parmi les naissances vivantes dont le poids à la naissance est connu2, durant la même période.

Les nouveau-nés dont le poids est inférieur à 2 500 grammes sont considérés de faible poids et ceux dont le poids est inférieur à 1 500 grammes sont considérés de très faible poids (OMS, 1990).

Selon la définition donnée par l’OMS, une naissance vivante se définit comme étant une expulsion ou extraction complète du corps de la mère, indépendamment de la durée de gestation, d’un produit de conception qui, après cette séparation, respire ou manifeste tout autre signe de vie tel que le battement du cœur, la pulsation du cordon ombilical ou la contraction effective d’un muscle soumis à l’action de la volonté, que le cordon ombilical ait été coupé ou non et que le placenta soit ou non demeuré attaché (OMS, 1995).

Méthode de calcul


Sources de données

Compilations de l’Institut national de santé publique du Québec à partir de : ministère de la Santé et des Services sociaux, Registre des évènements démographiques (Fichier des naissances vivantes).

Auteurs

Fiche adaptée de : Ministère de la Santé et des Services sociaux en collaboration avec l'Institut national de santé publique du Québec et l'Institut de la statistique du Québec (2011), Pour guider l'action - Portrait de santé du Québec et de ses régions : les statistiques, gouvernement du Québec, 351 pages.

Notes
   
1



2

Avant 1988, les naissances de poids inférieur à 500 grammes ne sont pas comprises dans les données. Pour 1988 et les années suivantes, on trouve pour l’ensemble du Québec en moyenne, annuellement, moins de 100 naissances vivantes de poids inférieur à 500 grammes, sauf en 2006 et 2008 où ces nombres sont respectivement de 125 et 103.

Grâce au jumelage des fichiers des naissances vivantes et des hospitalisations (MED-ÉCHO) qui a permis de réduire le nombre de cas non déclarés, la proportion de naissances vivantes de poids inconu se maintient à moins de 0,5 %, depuis 1993 (Montreuil et al., 1996).
     
Vous avez une question sur cet indicateur ?

Dernière révision de cette page :
07/12/2012